Xul X

Mis en avant

Après avoir enchaîné les victoires dans sa tournée en régions, la foire d’empoigne de l’art contemporain revient au 108-Maison Bourgogne le 16 mars 2019 de 15h à minuit avec toujours autant de propositions artistiques et plus.

Xul, c’est un espace/temps pendant lequel toutes et tous sont invitées a présenter une œuvre, une invention, une création quel qu’en soit le contenu, la qualité, le medium.
Entrée libre.
Bar et soupe sur place.

Les expositions

[Hall d’accueil]
Carnets de sel, présentation de la maison d’édition par Sandrine et Julien
Programme, plan du XulX en libre service

[109]
Buzzle, 5 puzzles à l’effigie de Xul par Buz,
J’aurais tellement aimé être avec vous, œuvre en ligne sur Twitter par Thomas Charmetant.
JUXUL, déclassification et diffusion publique des archives papier de Xul,
Poesis, Alicia Gomis

[Bar]
Surprise pour Xul de la part de Gaziel,

[Cour ]
Obsesstration, horrorama par Saphi,

[B7]
Atelier gravure et sérigraphie animé par la Tarlatane,
Création typographique, Manon Pautrat
Collages, Albane Kerisit

[BOL]
Le 30 février à minuit 64, une histoire anachronique contée en 15 photos par Miguel Cansiere
Mur de Xul, installation en volume sur cimaise de Toutencarton.
Bashar à l’Esad, photo-montages par le Quatre Collectif,
La grande Vague, installation lattée de Cédric Pouclet,
Bonjour monsieur, pardon madame, tableau numérique de Guykayser,
Dark Baby, Retour en Force (Épisode IV), par Yves Duranthon,
Reste de chantier, Pat Chaveau

[Couloir BOL/B7]
La XULAnamorphose, Soazig,

[C10]
L’expression hystérique d’une maman débordée, de Gaëlle Wagner,
Color master, de Jean Basquin,
Je bâille donc tu bâilles, installation de l’Atelier de Création Expérimentale,

[C11]
Ugadaï: strannu, une vidéo de Pierre-Jean,
Portrait d’une promenade, Léa Desmars,
JUXUL, déclassification et diffusion publique des archives vidéo de Xul,
Folies d’espagne, Dans le silence de l’atelier, Daniel Caspar,

[creDo]
Vandal Sixteen, fresque monumentale de Philippe Coudert,
Orchestre de haut-parleurs, Rémy C et Cie,

[D1]
Station de mix DIY de Simon,
Petit train de la désolation, Bjorn & Ame,
Mandalas, tableaux et video de Barbara Goguier,
Le bazare et la cathédrale, Olivier
Deux cafés, l’une contient le café du jour, l’autre celui des dix dernières années par Clément Didier.

[D3]
Colorimétrie aqueuse, une série de petites pièces abstraites de Camille Cosson,
Divergent, 4e édition du collectif Egalit’art. 7 artistes du collectif s’exposent dont
Le Miroir aux Alouettes, Sylvie Turlais
Simone, Catherine Pautigny

[D4]
Genre n’ait rien à foutre, roman photo à propos du sexisme ordinaire de Sandrine + Charlotte + Christine
Vis-à-vis, Deux petites sculptures de Pierre Feller

[couloir D3-D4]
Un café, installation dix dernières années de facturettes par Clément Didier

Les performances

[Bar]
Dj Guizmo (en continu),

[109]
22h Queens only desire drums live audio/visuel de Morgan Bodart et Simon Le Moing
20h Compte rendu de concert en liveTwitt de TG Gondard qui va jouer son programme Colombey, au Terminus, à Rennes Sud-Gare.
23h Las Gatitas, Show audio visuel vers un reggaeton féministe, Morgan + Marine

[Garage]
22h08 Gender 3, Psycho Turick + Kasia, basse + boîtiers analogiques + textes déclamés/chantés/pleurés/hurlés pour un public averti (45 min)
23h03 Ruptur, concert de Nocturne (45 min)
23h40 Coke Asian, live/perf/punk/core déjanté (25 min)
Minuit, Orlando Gaber, Bomboclote

[BOL]
PVLS X Space X electropsyche sounds

[B7]
15h/19h Atelier de pratique de la gravure et de la sérigraphie animé par la Tarlatane,

[C11]
16h Hypnose générale, Orbalit Pancero,
17h33 Psycho Pip’Cho & Gym’ Faciale, une performance d’Amélie,
20h Yo Ku Ko, ciné concert par Ayato San,
22h On a marché sur le Xul, Sami et ses filles,

[credO/D12],
[Orchestre de haut-parleurs – le CREDO], [salle horizontale]

15h Carré R musique concrète expérimentale (50 min)
16h30 Camille (30 min)
17h10 Shoï (20 min)
17h30 Diffusion Carré R musique concrète expérimentale (20 min)
18h La théorie de la fiction panier, Julia Nivan et Aurélien Cohen, (45 min)

19h Les craquements du monde sont inaudibles de Remy Carré (20 min)
19h30 Les voix, Antoine Rouset (20 min)
20h PPM de François Galland (durée entre 20min)
20h30 Pâté sonore, Benjah (20 min)
21h Set Modulaire pour chaman intérieur par EricMa (20 min)
21h30 Nous sommes pris dans une boucle cybernétique diabolique par Benjamin (20 min)
22h Marek (20 min)
22h30 Diffusion Carré R musique concrète expérimentale (20 min)
23h La sieste décadente, Catherine (voix) et Carl Line (violoncelle)

[D4]
de 17h à 19h : Tour de table
20h : Après quoi, Christine Desfeuillet et Mathias Sten

[En déambulation]
Raving Mutant Ninja Bunny propose un mix téléphone ambulant.

Pour Info

Organisation/logistique

Instagram

Twitter

Xul est un événement entièrement auto-financé par les ventes du bar, bar à soupe et donations spontanées. Les artistes interviennent en tant que bénévoles.

Mercis au 108 pour la mise à disposition des espaces, à la Labomedia pour la mise à disposition matérielle, au CCNO pour le prêt de lumières et à tous les xuliennes et xuliens pour leurs participations.

Ugadaï : strannu, Pierre-Jean

Pour cette nouvelle version du Xul la vidéo « Ugadaï : strannu » est construite autour de plusieurs ambiances pour évoquer l’état actuel de l’Ukraine.
Le montage en fait un récit de voyage à la recherche du XulX, un trajet erratique qui suit les perturbations d’une boussole.
Les premières minutes d’introduction s’articulent autour d’un dialogue qui ouvre vers une seconde lecture de la vidéo, une expérimentation sur la réalité du voyage appuyée sur la bande son.